Notre 4x4 aussi aime l'eau

Coup dur pour l'association en ce début de saison 2015. Alors que le bus prépare son passage au contrôle technique c'est le 4x4 qui sert à préparer la saison. Laissé garé sous les arbres à la cale de Pors Meillou, nous le retrouvons... Le cul dans l'eau et les 2 roues avant agrippées à la cale !

4x4 dans l'eau

La marée monte et l'eau est déjà au milieu du coffre. Vite, une grue pour le sortir de là. Les gendarmes alertés par un passant ont appelé une dépanneuse, mais qu'elle est longue à venir de Quimper... Et l'eau monte, monte inexorablement... Enfin la voilà : mais elle n'a pas de grue ! L'eau est maintenant au niveau de la poignée de porte arrière, le temps presse. Le dépanneur propose de passer la sangle dans les roues arrières et il faut donc se mettre à l'eau. Thierry prend tout de même le temps d'aller chercher sa combinaison de plongée : inutile en plus d'attraper du mal. Le voilà donc à plonger pour accrocher la sangle mais le 4x4 est en équilibre instable et menace de basculer. Le dépanneur  l'assure en accrochant une sangle à l'avant. Thierry peut passer la sangle  sous le 4x4 sans danger. Ouf, c'est fait. Le camion dépanneur hisse doucement la voiture... L'eau gicle de part et d'autre... Et la voilà enfin sur ses 2 roues au sec sur la cale. Reste maintenant à vidanger le réservoir qui était dans l'eau et surtout à tout "désosser " pour rincer et sécher. Heureusement le moteur est resté hors d'eau. En revanche, le circuit électrique est à revoir entièrement.

4x4 sorti de l'eau

Il semble que quelqu'un se soit introduit dans la voiture, ait mis le siège en position couchette et le levier en position "neutre" de sorte qu'après avoir quitté la voiture, elle commence à descendre la pente exactement 8 minutes après (on a fait le test)... Affaire à suivre...

Merci à Robert et Marie qui nous ont gentiment prêté terrasse, karcher et hall abrité  pour nettoyer et faire sécher les tapis, les mousses et autres accessoires mis à mal par cette baignade inopinée !

Pors meillou sécurité Odet

Ajouter un commentaire