Pors meillou

Les 3 Grenouilles sauvent bateaux et voitures

24 juillet 2017 : récit d'une journée de grande marée à sauvetages multiples.

Notre présence sur la cale nous permet d'intervenir rapidement lorsqu'un bateau amarré à une bouée "dérape". Avec l'aide d'Alex qui vit sur son bateau, Thierry a ainsi pu porter secours à un deux bateaux... le même jour ! Le matin nous constatons qu'un petit voilier en bois est près de couler. Vite, il faut le sortir de là ! Thierry monte sur notre "Grenouille" (le bateau à moteur du club), monte Alex au passage, et parvient à remorquer le voilier jusqu'au bord de l'eau. Il était temps, l'eau arrivait au plafond et il n'allait pas tarder à couler à pic. Une fois au bord, Thierry et Alex peuvent commencer à vider l'eau avec des seaux et sortir le matériel pour le mettre au sec. Un peu allégé, le bateau peut ensuite être tiré hors de l'eau grâce au Jepp 4x4 du club. Juste à ce moment le propriétaire arrive... et se confond en remerciements pour avoir sauvé son joli voilier.

Sauvetage bateau 1

Dans l'après-midi, un touriste a garé sa voiture sur la cale sans prendre garde à la marée montante. En son absence la mer monte, monte... l'eau arrive maintenant juste au-dessous du plancher... Heureusement Thierry est là avec son 4x4. Une amarre est attachée à la voiture qui peut être tirée au sec. Le touriste à son retour ne remarque même pas qu'elle a été déplacée... mais est ravi d'apprendre qu'elle a été sauvée des eaux ! 

En début de soirée, Alex voit passer devant ses hublots le bateau amarré à côté de lui... mais personne à bord, la chaîne a cassé et le bateau, un beau voilier de 13 mètres, est emporté par le fort courant descendant (près de 15 km/h lors d'une grande marée). Alex appelle Thierry au secours. Il fonce sur La Grenouille, attrape une nouvelle fois Alex au passage, et ils poursuivent le voilier. Alex parvient à monter à bord et le voilier est remorqué jusqu'au bord opposé à la cale, là où un renfoncement est moins sujet au courant. Ils parviennent à l'ancrer puis ajoutent une seconde ancre sur l'arrière pour maintenir le bateau dans le flot. Reste à surveiller durant la nuit pour s'assurer que l'ancrage tient bon. Au petit matin le propriétaire arrive : son bateau a échappé au pire ! 

2 vols et dégradation de matériel en 2 jours !

2 vols en 2 jours : c'est trop !

12 juillet : des jeunes nous volent un kayak et taguent notre bus

Vers 6 heures du matin, nous sommes alertés par un campingcariste qui voit des jeunes voler un kayak. Il parvient à noter le numéro d'immatriculation de la voiture et les jeunes sont arrêtés par la Gendarmerie de Fouesnant. Le kayak est vite retrouvé. Malheureusement c'est seulement en fin de journée que nous constatons qu'ils ont tagué notre beau panneau publicitaire tout neuf sur le côté gauche du bus ! La gendarmerie enquête pour trouver le jeune "décorateur"...

13 juillet : vol d'une remorque

Dans la soirée nous sommes alertés par un plaisancier qui voit deux hommes blonds accompagnés d'un jeune enfant (bonjour l'éducation !...) voler une remorque pr^étée par un de nos bénévoles et laissée sur la cale de Pors Meillou pour stocker gilets et bidons dans la journée. Il ne peut noter le numéro du kango blanc... Une nouvelle fois la gendarmerie de Fouesnant enquête... 

 

Notre bus fait peau neuve

Notre bus faisait grise mine avec sa carrosserie blanche un peu tâchée et ses autocollants délavés après 3 saisons au soleil de Cornouaille (si, si, il y en a, je vous assure !...). Pour la saison 2015 nous lui avons refait une beauté.

Trois bénévoles - Thierry, Catherine et Emilie - se sont armés de rouleaux pour le repeindre aux couleurs de l’association : vert grenouille et violet. Installés sur la cale de Pors Meillou nous avons pu avoir en direct les commentaires encourageants des passants. Après un travail fastidieux de ponçage et nettoyage, une première couche de base verte est passée le samedi 30 mai. L’équipe a terminé cette longue journée éreintante à l’Océan des Saveurs : récompense bien méritée !

Peinture bus couche 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il était prévu de passer la deuxième couche le dimanche mais la météo en a décidé autrement et c’est seulement quelques jours plus tard que le bus a pu étinceler de ses belles couleurs. Les peintres sont fières de leur travail !

Peinture bus 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière étape : la pose des auto-collants. Et voilà, le bus a fait peau neuve !

 

notre bus

 

Notre 4x4 aussi aime l'eau

Coup dur pour l'association en ce début de saison 2015. Alors que le bus prépare son passage au contrôle technique c'est le 4x4 qui sert à préparer la saison. Laissé garé sous les arbres à la cale de Pors Meillou, nous le retrouvons... Le cul dans l'eau et les 2 roues avant agrippées à la cale !

4x4 dans l'eau

La marée monte et l'eau est déjà au milieu du coffre. Vite, une grue pour le sortir de là. Les gendarmes alertés par un passant ont appelé une dépanneuse, mais qu'elle est longue à venir de Quimper... Et l'eau monte, monte inexorablement... Enfin la voilà : mais elle n'a pas de grue ! L'eau est maintenant au niveau de la poignée de porte arrière, le temps presse. Le dépanneur propose de passer la sangle dans les roues arrières et il faut donc se mettre à l'eau. Thierry prend tout de même le temps d'aller chercher sa combinaison de plongée : inutile en plus d'attraper du mal. Le voilà donc à plonger pour accrocher la sangle mais le 4x4 est en équilibre instable et menace de basculer. Le dépanneur  l'assure en accrochant une sangle à l'avant. Thierry peut passer la sangle  sous le 4x4 sans danger. Ouf, c'est fait. Le camion dépanneur hisse doucement la voiture... L'eau gicle de part et d'autre... Et la voilà enfin sur ses 2 roues au sec sur la cale. Reste maintenant à vidanger le réservoir qui était dans l'eau et surtout à tout "désosser " pour rincer et sécher. Heureusement le moteur est resté hors d'eau. En revanche, le circuit électrique est à revoir entièrement.

4x4 sorti de l'eau

Il semble que quelqu'un se soit introduit dans la voiture, ait mis le siège en position couchette et le levier en position "neutre" de sorte qu'après avoir quitté la voiture, elle commence à descendre la pente exactement 8 minutes après (on a fait le test)... Affaire à suivre...

Merci à Robert et Marie qui nous ont gentiment prêté terrasse, karcher et hall abrité  pour nettoyer et faire sécher les tapis, les mousses et autres accessoires mis à mal par cette baignade inopinée !

Les Grenouilles à Pors Meillou

Notre club est le seul autorisé à mettre ses kayaks à l’eau à la cale de Pors Meillou. Nos bénévoles y passent donc beaucoup de temps durant la saison.  Il y a toujours un peu de monde sur cette jolie cale, certains viennent y pêcher, jouer avec leurs enfants, se baigner, promener leur chien… Des touristes y font escale avec leur camping-car. La cale permet de mettre à l’eau les bateaux. C’est aussi l’escale privilégiée pour les kayakistes qui descendent tout l’Odet.

P8070377

Entre deux mises à l’eau, notre « Grenouille Organisatrice » flâne un peu et profite de quelques instants de calme pour bavarder avec les uns et les autres, donner un coup de main, ramasser quelques détritus qui trainent… Ancien éducateur, il discipline un peu les groupes de jeunes qui viennent s’amuser là. Sa présence rassure et il lui arrive de secourir un nageur en difficulté dans le courant. Comme c’est un marin, il aide bien volontiers les plaisanciers. Avec son bateau moteur il aide souvent au chargement des voiliers amarrés aux bouées. Il lui arrive aussi d’aller ré-amarrer un bateau qui menace de se détacher et de s’échouer. Mais son occupation préférée est de donner un coup de main pour mettre à l’eau ou sortir les bateaux. Pour ceux qui ne connaissent pas les pièges de la cale, ses conseils peuvent s’avérer précieux. Beaucoup apprécient le coup de main donné lors de la manœuvre. Il lui arrive aussi de tirer avec le bus des voitures ensablées… Lors des grandes marées, il conseille aux touristes de se garer plus haut pour ne pas retrouver leur voiture dans l’eau.

Bref, c’est un peu la grenouille ange gardien de la cale !... Tous les habitués le connaissent. Si vous venez sur la cale en saison, vous avez de grandes chances de le croiser, n’hésitez pas à aller bavarder avec lui s’il est disponible.

Cale pm